SOMMAIRE :

Année 2018
Numéro 69
Juillet ; Août ; Septembre

PRÉSENTATION ECO BOURG AUX HABITANTS


Une bonne cinquantaine de personnes ont répondu à l’invitation du Conseil Municipal afin d’assister à la présentation de l’éco-bourg et de l’éco-lotissement.

Après une représentation théâtralisée de l’évolution des différents quartiers du bourg, une exposition a été présentée au public. Cette dernière reprenait toutes les étapes de la réflexion menée depuis juin 2017 au cours des différents ateliers participatifs ou des comités de pilotage.

Ce moment riche en échanges a permis de présenter le projet, de répondre à de nombreuses questions et de recueillir l’avis des habitants.

L’éco-lotissement a fait l’objet de pas mal de questionnements et c’est tout-à-fait normal. D’ailleurs, il est à préciser qu’un éco lotissement ne signifie pas forcément la construction de maisons en bois uniquement. En effet, toute construction déjà à l’heure actuelle est soumise à la réglementation thermique 2012, c’est-à-dire l’obligation d’isoler correctement sa maison, le fait de profiter au maximum de l’apport du soleil… afin d’éviter des factures énergétiques trop élevées. Eh bien, dans notre éco-lotissement, vu la date à laquelle nous pensons vendre des lots (fin 2019), ce sera la réglementation thermique 2020 qui s’imposera tout comme elle s’imposera d’ailleurs à toute construction nouvelle que ce soit dans un éco bourg ou ailleurs. Par contre, la notion d’éco lotissement exige de ne pas surcharger de constructions la parcelle, c’est la raison pour laquelle 8 lots sont prévus et le reste du terrain sera paysagé et partagé. De même que pour un bon écoulement des eaux de pluies, nous ne ferons pas des trottoirs bétonnés mais enherbés et avec des noues (dispositifs facilitant l’écoulement des eaux). Ceci pour expliquer que des maisons en matériaux autres que le bois seront admises.

La notion d’éco-bourg implique également de prévoir des cheminements, des espaces de rencontres facilitant le lien entre les habitants, c’est la raison pour laquelle des aires de jeux sont prévues comme je vous l’indiquais dans un précédent numéro de votre bulletin municipal.

Après l’exposition, l’échange a continué autour du verre de l’amitié, en présence du Cabinet CAD Experts, missionné pour ce projet.

Un grand merci au Cabinet d’études, à toutes celles et tous ceux qui ont participé aux ateliers de travail ainsi qu’à ceux qui ont bien voulu intégrer la présentation théâtralisée.

Après une dernière réunion de travail en comité de pilotage le 4 juillet, nous déposerons un permis d’aménager afin que les travaux puissent commencer d’ici la fin de l’année.

Josiane VIGROUX AUFORT