Edito Octobre ; Novembre ; Décembre 2016

Nous espérons que vous avez passé un bon été malgré les chaleurs caniculaires du mois d’août et, l’automne arrivant, il est temps pour nous de faire notre rentrée et de vous donner des nouvelles de la commune.

Les résultats du recensement nous sont parvenus et nous constatons à peu près le même nombre de personnes par rapport au précédent recensement. St Priest la Feuille compte actuellement 767 habitants sans les doubles comptes (ex : les personnes en maison de retraite, les lycéens…), soit environ 800 au total. Nous vous remercions pour l’accueil cordial que vous avez réservé aux agents recenseurs.

Toujours satisfait du travail accompli par Florian DARDANNE, le conseil municipal a prolongé son CDD de 6 mois. Florian travaille à 54.29% pour St Priest la Feuille et 45.71% pour Chamborand. Cette mutualisation des effectifs permet ainsi à nos petites communes de maintenir une qualité de service public en optimisant le budget du poste « personnel ».

Nous avons constaté que certaines tombes du cimetière, anciennes et laissées à l’abandon, présentaient des détériorations importantes. Le conseil municipal a donc décidé d’entreprendre légalement des recherches auprès des descendants mais, en attendant d’éventuelles réponses, nous allons progressivement installer des bâches et border ces tombes afin de ne pas risquer une « mise à nue » de celles-ci. Petit rappel sur les différentes concessions dont le prix est de 16€ / m² :
- 7.28 m² (2.60 X 2.80)
- 5.20 m² (2.60 X 2)
- 3.12 m² ( 2.60 X 1.20) A ce jour, les concessions sont perpétuelles.

Suite aux attentats et à la menace terroriste omniprésente, l’Etat a imposé différentes mesures de sécurité pour les populations. C’est pourquoi les parents, lors de la rentrée scolaire, ont été informés qu’il était désormais interdit de pénétrer dans la cour des écoles à toute personne étrangère à l’équipe éducative, périscolaire ou municipale. Ces mesures peuvent faire sourire certains parents compte tenu de la taille de notre commune mais le risque zéro n’existe pas et les consignes étatiques sont applicables partout.

Autre info : afin de disposer d’une réserve foncière, étendre à moyen terme l’offre de logements et accroître l’attractivité de notre commune, le conseil municipal a voté l’achat d’un terrain appartenant à Mme VIDAL et situé derrière l’école maternelle. Le Comité de rédaction