SOMMAIRE :

Année 2018
Numéro 67
Janvier ; Février ; Mars

EDITO


J’ai du mal à intégrer le fait que l’année 2017 se termine et 2018 est déjà là !!! En effet, cette année fut particulièrement chargée tant au niveau communal qu’au niveau intercommunal.

Commençons par l’intercommunalité et notre nouvelle Communauté de Communes Monts et Vallées Ouest Creuse. De très nombreuses réunions et commissions de travail se sont déroulées (et continuent à se dérouler) pour ce qui concerne les prises de compétences. En effet, les 3 anciennes communautés de communes composant notre nouveau territoire n’avaient non seulement pas les mêmes compétences, mais en outre, pour celles qui étaient communes aux 3, elles n’étaient pas exercées de la même manière !!! Je vous laisse imaginer la difficulté pour harmoniser tout ceci. Sans occulter le fait bien sûr que ce n’est pas parce que nous avons fusionné que nous aurons des moyens financiers accrus…

Si on rajoute à ceci, le fait que certaines compétences sont obligatoires, d’autres optionnelles et d’autres facultatives, vous aurez un aperçu de la complexité de la situation. Parmi les compétences obligatoires on trouve : l’aménagement de l’espace/urbanisme, le développement économique, la gestion des déchets et les aires d’accueil des gens du voyage. A ces 4, il faut rajouter la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations en 2018 ainsi que la compétence eau et assainissement en 2020. Nous devons également nous positionner sur l’exercice des compétences optionnelles d’ici janvier 2019 (au moins 3 sur une liste de 9) : voirie, logement, politique de la ville, gestion d’équipements culturels et sportifs, action sociale, maisons de service au public, environnement… Et ENFIN, d’ici janvier 2020 nous nous prononcerons sur l’exercice de compétences facultatives c’est-à-dire dans d’autres domaines non prévus par la loi. Chaque semaine a ainsi son lot de multiples réunions, ce qui fait que certaines journées ne sont pas assez longues pour arriver à tout faire….

Au niveau communal, nous avons lancé notre étude d’éco bourg (et d’éco-lotissement) en juin et plusieurs ateliers de travail ont vu la participation d’une quinzaine à une vingtaine de personnes (habitant le bourg ou extérieures au bourg). Les échanges sont riches, les visions sont différentes, les discussions parfois animées mais toujours dans un très bon état d’esprit et, finalement, l’écoute des uns et des autres permet de faire varier certaines positions et d’arriver à des compromis. D’autres ateliers et comités de pilotage sont prévus et une restitution publique se déroulera vraisemblablement début juin. Les différentes propositions mises en avant concernent bien sûr les terrains sur lesquels il va être possible d’implanter de nouvelles habitations mais également sur d’autres aspects tels :
- La recherche de voies de cheminement
- Les espaces pouvant devenir des lieux de vie et de rencontres
- Les lieux qui pourront accueillir des espaces de jeux pour les enfants…
- La mise en évidence des couloirs de vue ou des arbres remarquables, ou encore des murets qu’il nous faut conserver…
Merci à toutes celles et tous ceux qui participent à cette démarche à nos côtés.

Nous avons également continué à entretenir des routes ainsi que les bâtiments et, en 2018, nous en terminerons avec l’accessibilité des bâtiments publics. Comme vous pouvez le constater, nous avons des projets mais notre sujet d’inquiétude demeure encore (et de plus en plus) le niveau des dotations que nous allons percevoir. Les annonces gouvernementales ne sont pas de nature à nous rassurer et il ne nous reste plus qu’à espérer que le plan spécifique concernant la Creuse et sa revitalisation soit accompagné de moyens financiers à la hauteur des projets qui vont être proposés à l’Etat. Nous en saurons certainement un peu plus d’ici la prochaine édition de La Feuille.

Avant de conclure cet édito, je tiens à remercier une nouvelle fois mes collègues adjoints et conseillers municipaux pour leur implication dans la vie de la commune ainsi que les associations pour la qualité et la diversité des animations qu’ils proposent. Un grand merci également au personnel communal pour leur implication au quotidien au service de la commune et de ses habitants.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une très bonne année 2018, que celle-ci vous permette de concrétiser tous vos projets. Je vous rappelle que nous vous attendons nombreux à la cérémonie des vœux (conjointement à l’accueil des nouveaux habitants) le samedi 20 janvier à partir de 17 H à la salle des fêtes.

Josiane VIGROUX AUFORT