De la Révolution au début du XXe Siècle

[marron]DE LA RÉVOLUTION AU DÉBUT DU XXe SIÈCLE.[/marron]

Le patriotisme fervent de l’époque révolutionnaire s’émoussa au cours des guerres Napoléoniennes si bien qu’en 1813, 60% des appelés restèrent insoumis.

[marron]L’émigration « Les maçons de la Creuse ».[/marron]
Débutée depuis des temps immémoriaux l’émigration est importante au 18e siècle, culmine au milieu de 19e siècle et disparaît au début du 20e siècle. Vers 1850, on peut alors estimer dans la commune un départ d’environ 120 à 130 migrants ce qui représente un homme adulte sur 3. Ce sont essentiellement des maçons.

[marron]1883 :[/marron] Construction de l’école de garçons.

[marron]Début du siècle :[/marron]
Construction de l’usine hydroélectrique de Lacour. Ce qui frappa les habitants et restant dans les mémoires, c’est l’utilisation d’un chameau comme bête de trait (à moins qu’il ne s’agisse d’un dromadaire...). Sur une carte postale de l’époque, une cheminée de 20 mètres de haut atteste la présence d’une fonderie.